Retour à l'accueil du site
>
Liste des villes concernées par le dispositif Crit'air
>
La vignette Crit'Air à Créteil

La vignette Crit'Air à Créteil

a clock
Faites votre demande de vignette crit'air en quelques minutes
une flèche

Pour remédier à la pollution atmosphérique qui prend de plus en plus de l'ampleur, le gouvernement a mis en place des dispositifs tels que la vignette Crit'Air. Déjà en vigueur dans plusieurs agglomérations françaises, cette mesure s'élargit progressivement à de nombreuses autres villes. S'applique-t-elle déjà à Créteil ? Quelles sont les particularités liées à cette ville ? Comment demander la vignette Crit'Air ? Autant de questions que le site vignette-pollution.org, spécialiste du sujet, vous aidera à répondre.

La vignette Crit'Air à Créteil
  1. Créteil et vignette Crit'Air
  2. Mise en place de la ZFE dans la Métropole du Grand Paris
  3. Vignette Crit'Air dans la MGP : Créteil est-elle concernée ?
  4. Les véhicules concernés par la vignette Crit'Air à Créteil ?
  5. Les autres mesures antipollutions adoptées à Créteil
  6. Demande de la vignette Crit'Air, une procédure importante

1. Créteil et vignette Crit'Air

La vignette Crit'Air est un dispositif destiné à contribuer à la réduction de la pollution causée par les véhicules. De façon concrète, elle consiste à mettre en place des zones de restriction de circulation pour mettre les populations à l'abri des polluants. Elle s'applique déjà dans les zones les plus exposées, telles que Grenoble, Lyon ou encore Paris. Qu'en est-il de la ville de Créteil ?

Situation géographique de la ville de Créteil

La ville de Créteil est située en Île-de-France, et plus précisément dans le département du Val-de-Marne dont elle est la préfecture. Se trouvant au sein de l'agglomération parisienne, elle est située à 11 km du centre de Paris, au sud-est. Siège de l'intercommunalité EPT Grand Paris Sud Est Avenir, elle fait également partie de l'intercommunalité de la métropole du Grand Paris. Avec une superficie de 11,43 km², cette commune urbaine comptait en 2019, 93 246 habitants. Au recensement de 2015, Créteil était la huitième ville la plus peuplée de l'Île-de-France, et la deuxième du département, notamment après Vitry-sur-Seine.

Jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, Créteil était une petite ville se distinguant par son caractère champêtre. Avec la construction en 1955 du quartier du Mont-Mesly, elle connaît une urbanisation fulgurante. C'est ainsi qu'elle devint en 1965 par décret d'application, le chef-lieu du tout nouveau département du Val-de-Marne. Son nouveau statut lui permet alors de bénéficier d'un programme d'urbanisme très particulier dénommé « Nouveau Créteil ». Celui-ci inclut de nombreux bâtiments administratifs tels que le palais de justice, la préfecture, l'hôpital Henri-Mondor, l'hôtel de ville.

Les infrastructures routières de la ville de Créteil

Le territoire cristolien est principalement desservi par l'autoroute A86. Surnommée « super-périphérique parisien », cette route relie Créteil à l'A6 à l'ouest, et l'A4 au nord. La commune urbaine est également desservie par 3 échangeurs. Il s'agit notamment de Créteil-L'Échat, Créteil-Bordières, et de Créteil-Centre.

En ce qui concerne le transport urbain, la ville est dotée de deux lignes du réseau RER, de 4 stations de métro, et de plusieurs lignes de bus. Depuis l'année 2010, Créteil est dotée d'un service de vélos en libre-service baptisé « Cristolib ». La gestion de ce service est assurée par JCDecaux. Au-delà, malgré sa superficie moyenne, la ville cristolienne possède un parc automobile très élevé. En 2019, il était estimé à plus de 50 000 véhicules.

vignette Crit'Air Créteil

2. La ZFE dans la métropole du Grand Paris

Comme la plupart des villes situées en Île-de-France, Créteil est exposée à une forte pollution atmosphérique. Celle-ci est due à de nombreux facteurs tels que les industries, les bâtiments résidentiels, mais aussi et surtout aux véhicules. Les émissions de polluants du parc automobile sont à l'origine de la mauvaise qualité de l'air, et conséquemment de nombreux dégâts sur la santé de la population. Il a été démontré que la métropole du Grand Paris (MGP) est dans une situation d'urgence climatique et sanitaire. En effet, les seuils réglementaires ainsi que les recommandations proposées par l'OMS en termes de qualité de l'air sont souvent dépassés.

Selon l'agence Santé publique France, près de 6 600 décès prématurés pourraient être évités chaque année sur le territoire de la Métropole. Cette situation a conduit la Commission européenne à mettre la France en demeure en 2018 pour dépassement des valeurs limites de particules fines et de dioxyde d'azote. Le Conseil d'État a également demandé au gouvernement de mettre en place des mesures idoines pour limiter la pollution, et améliorer la qualité de l'air.

C'est ainsi que le Conseil Métropolitain a adopté le 12 novembre 2018, le « Plan Climat Air Énergie Métropolitain ». Comme prévu, l'une des priorités de ce dispositif était la reconquête de la qualité de l'air dans la métropole du Grand Paris. Pour y arriver, les autorités intercommunales ont jugé qu'il était nécessaire de mettre en place une zone à faibles émissions (ZFE) métropolitaines. Cette décision a été analysée dans le cadre du plan de protection de l'atmosphère Île-de-France, et approuvée par l'Observatoire régional de la santé (ORS-IdF). En réalité, la mise en place de la ZFE n'avait pas pour objectif de supprimer les véhicules de la circulation, mais plutôt de favoriser le renouvellement du parc automobile, et ainsi réduire considérablement la pollution.

3. Vignette Crit'Air dans la MGP : Créteil est-elle concernée ?

La vignette Crit'Air est appliquée depuis plusieurs années à Paris, notamment en raison de la forte pollution à laquelle est soumise la ville. En 2019, elle a été élargie à la MGP. En effet, la ZFE consacrée par la pastille Crit'Air dans la MGP concerne essentiellement les communes qui se retrouvent à l'intérieur du périmètre de l'autoroute A86. Elles sont au nombre de 79, incluant entre autres Paris, Bagneux, Clichy, Gentilly, Neuilly-sur-Seine, Romainville ou encore Vincennes. À l'instar de plusieurs autres villes comme Bobigny, Colombes, Nanterre, Saint-Denis, Créteil n'est que partiellement concernée par la pastille Crit'Air et la ZFE. En réalité, elle est traversée par la voie A86. Par conséquent, c'est seulement une partie de son territoire qui se retrouve au sein de la zone soumise aux restrictions. L'autre partie de la ville n'est pas concernée par la vignette Crit'Air.

certificat qualité de l'air Créteil

4. Les véhicules concernés par la vignette Crit'Air à Créteil

Avec la mise en place de la ZFE dans une partie de la ville de Créteil, certains véhicules ne sont plus en mesure d'y circuler. Cette interdiction de circulation concerne principalement les véhicules les plus polluants, c'est-à-dire ceux classés dans les catégories Crit'Air 4 et Crit'Air 5.

Pastille Crit'Air 4

Les véhicules classés dans cette catégorie sont principalement ceux qui fonctionnent avec du diesel. En général, ils sont conformes à la norme Euro 3, et leur date d'immatriculation est située entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2005. Les bus et les poids lourds diesel, conformes à la norme Euro 4, et immatriculés entre le 1er janvier 2006 et la fin d'année 2009 se retrouvent aussi dans cette catégorie. Quant aux deux-roues immatriculés entre 2000 et 2004, ils ne peuvent plus circuler sur le territoire de Créteil concerné par la vignette Crit'Air.

Pastille Crit'Air 5

Dans cette catégorie, on retrouve uniquement les véhicules diesel. Pour les voitures, elles doivent avoir été immatriculées entre 1997 et 2000, et répondre à la norme Euro 2. En ce qui concerne les poids lourds et les bus, ils doivent obéir à la norme Euro 3, et leur date d'immatriculation doit se situer entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2006.

Si votre véhicule, moto, ou gros porteur se retrouve dans l'une de ces catégories, il ne pourra plus circuler légalement sur tout le territoire cristolien. À l'heure actuelle, seuls les véhicules classés dans les catégories Crit'Air 0, 1, 2, et 3 sont autorisés à circuler dans la MGP. Les véhicules non classés sont également frappés de l'interdiction de circuler. Il s'agit notamment des voitures et utilitaires légers qui sont immatriculés bien avant le 1er janvier 1997. Les deux-roues immatriculés avant la date du 1er janvier 2000, et les poids lourds avant 2001 font aussi partie des non classés. Ils ne sont donc plus autorisés à la circulation.

Pour l'heure, l'interdiction est temporaire. Aux véhicules utilitaires légers, véhicules particuliers, tricycles, deux-roues, et quadricycles à moteur, la circulation est restreinte au sein de l'autoroute A86 du lundi au vendredi entre 8 h et 20 h. Les jours fériés ne sont pas inclus dans l'interdiction. Pendant ces jours et les week-ends, vous avez la possibilité de circuler avec votre véhicule Crit'Air 4 et Crit'Air 5. Pour les cars, les bus et les poids lourds, la restriction est beaucoup plus sévère. Elle s'applique 7 jours sur 7, de 8 h à 20 h.

La vignette Crit'Air à Créteil est une mesure qui tend à remplacer le parc automobile polluant de façon progressive. Pour ce faire, elle est renforcée au fil des ans. Dans son plan climat-air-énergie, la métropole du Grand Paris a d'ailleurs introduit des objectifs à atteindre aux horizons 2022, 2024, et 2030. À partir du 1er juillet 2022, la restriction de circulation sera ainsi élargie aux véhicules Crit'Air 3. Il s'agit :

  • des voitures diesel correspondant à la norme Euro 4, immatriculées entre 2006 et 2010,
  • des voitures à essence, conformes aux normes Euro 2 et 3, et immatriculées entre 1997 et 2005,
  • des poids lourds et des bus diesel immatriculés entre 2009 et 2013, obéissant à la norme Euro 5,
  • des poids lourds et bus à essence, mis en circulation entre 2001 et 2009, conformes aux normes Euro 3 et 4,
  • des deux-roues répondant à la norme Euro 2, et dont la date d'immatriculation est comprise entre janvier 2004 et décembre 2006.

Au 1er janvier 2024, l'objectif de la métropole du Grand Paris est de restreindre la circulation aux véhicules Crit'Air 2. D'ici 2030, les autorités métropolitaines espèrent parvenir à 100 % de véhicules propres dans la circulation.

ZFE Créteil

5. Les autres mesures antipollutions adoptées à Créteil

La mise en place de la pastille Crit'Air est la mesure principale adoptée dans la MGP pour lutter contre la pollution. Dans l'optique d'encourager les Cristoliens et les Parisiens à faire remplacer leurs véhicules polluants par des engins plus propres, plusieurs mesures ont été adoptées par les autorités métropolitaines.

Le dispositif Métropole Roule Propre

L'achat d'un nouveau véhicule est une opération généralement coûteuse. Pour aider les habitants de Créteil, et ceux des autres communes à procéder au remplacement de leurs véhicules, la MGP a mis en place le dispositif « Métropole Roule Propre ». Grâce à cette aide financière, vous pouvez obtenir jusqu'à 6 000 euros pour l'acquisition d'un véhicule d'occasion ou neuf. Celui-ci peut être hybride, électrique, hydrogène, ou encore GNV. Pour l'acquisition d'un deux-roues, trois roues, ou d'un quadricycle électrique, vous pouvez recevoir jusqu'à 1 400 euros.

En ce qui concerne l'achat d'un vélo à assistance électrique (VAE), le montant de l'aide peut s'élever à 500 euros. Pour bénéficier de ce dispositif, vous devez être un habitant de l'une des 131 communes de la métropole du Grand Paris. Vous pouvez ensuite faire votre demande sur le site www.primealaconversion.gouv.fr. Il faut souligner que le dispositif « Métropole Roule Propre » est cumulable avec le bonus écologique et la prime à la conversion. En fonction de plusieurs facteurs, vous bénéficiez jusqu'à 18 000 euros pour remplacer votre véhicule.

Déploiement de bornes de recharge

À la différence des véhicules diesel et ceux fonctionnant à l'essence, les voitures électriques sont beaucoup moins polluantes. Pour encourager la population à s'en procurer massivement, les autorités de la métropole du Grand Paris ont engagé des mesures incitatives. En effet, en collaboration avec la société Métropolis, 5 000 bornes de recharge ont été implantées dans les 130 communes de la métropole. Parmi celles-ci, 250 sont destinées à la recharge rapide sur voirie.

demande pastille CritAir Créteil

6. Demande de la vignette Crit'Air, une procédure importante

Si vous résidez dans la zone de Créteil concernée par la pastille Crit'Air, vous devez vous munir de la pastille convenable à votre véhicule. Jusqu'au 1er juillet 2022, les véhicules autorisés à circuler sans restriction sont ceux disposant de la pastille Crit'Air 0, 1, 2, et 3. La première chose à faire est donc de vous assurer que votre véhicule se trouve dans l'une de ces 4 catégories. Après cela, il vous suffit d'aller sur le site du ministère de l'Environnement pour effectuer votre demande en ligne. Vous aurez besoin de votre carte grise pour renseigner le formulaire mis à votre disposition.

Entre la complexité du processus et le temps que vous risquez d'y perdre, il est préférable de confier la demande de votre pastille Crit'Air à vignette-pollution.org. Nous avons juste besoin de votre numéro d'immatriculation, contact, et adresse. Nous récupérons de notre propre chef les diverses informations de votre véhicule, puis nous soumettons la demande en votre nom. En seulement quelques jours, vous obtenez votre certificat qualité de l'air. Pour pouvoir circuler aisément, il faudra le coller sur votre pare-brise.

a clock
Faites votre demande de vignette crit'air en quelques minutes
une flèche
Autres Ressources

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Créteil

https://www.ville-creteil.fr/zone-a-faibles-emissions-zfe-une-frontiere-inacceptable

https://www.metropolegrandparis.fr/fr/ZFE

Chronomètre
Demande de vignette anti-pollution  en ligne traitée sous 1 heure
Assuré à vie
Vignette anti-pollution pour l'entière durée de vie de votre véhicule
Courrier expédié
Expedition de votre vignette anti-pollution à votre domicile
Gagner du temps
La modernisation des services administratifs de l’Etat vous permet de faire votre demande par Internet.
Article Complémentaires