Retour à l'accueil du site
>
Liste des villes concernées par le dispositif Crit'air
>
La vignette Crit'Air à Calais

La vignette Crit'Air à Calais

a clock
Faites votre demande de vignette crit'air en quelques minutes
une flèche

En France, la lutte contre la dégradation qualitative de l'air est appelée à s'intensifier dans les années à venir. Il s'agit, par ce biais, d'améliorer durablement la santé de la population dans le cadre de la concrétisation du projet national de développement. L'optimisation du facteur santé permet en effet d'avoir un capital humain efficace et productif, source de création de richesse. En France, l'un des outils principaux mis en place pour réduire la dégradation qualitative de l'air est la vignette Crit'Air. Chaque collectivité territoriale décide selon ses propres réalités de l'utilisation spécifique à faire du certificat qualité de l'air.

Dans les Hauts-de-France, la ville calaisienne et son agglomération font régulièrement face à des épisodes de pollution de l'air. Il ne serait donc pas surprenant que les autorités territoriales décident très prochainement d'accentuer les dispositifs Crit'Air dans cette zone. L'agglomération calaisienne ne ferait qu'emboiter les pas à une grande métropole de la région, celle de Lille. Le site vignette-pollution.org vous situe sur les enjeux de l'utilisation de la vignette Crit'Air à Calais.

La vignette Crit'Air à Calais
  1. Vignette Crit'Air à Calais : que savoir sur le certificat ?
  2. Les caractéristiques de l'éventuelle ZFE-m calaisienne
  3. Vignette Crit'Air à Calais : la classification des autos
  4. Achetez votre pastille CritAir à Calais

1. Vignette CritAir à Calais : que savoir sur le certificat ?

Pour répondre à l'urgence de créer des zones environnementales, la vignette encore appelée certificat qualité de l'air « Crit'Air » est créée en 2016. Ce certificat sécurisé est établi par le ministère de la Transition écologique qui procède à l'identification environnementale de votre véhicule. Ce certificat Crit'Air aide à classer les automobiles selon leurs niveaux respectifs d'émission d'oxydes d'azote, de particules fines et de particules en suspension. Il est apposé devant chaque véhicule pour aider toute personne (notamment les forces de l'ordre) à reconnaitre facilement sa classe environnementale.

Son but est d'aider à mieux cibler et favoriser les véhicules les plus propres lorsque des mesures de stationnement ou de circulation automobile sont déployées sur le territoire. La finalité est de transformer progressivement le parc automobile polluant en un parc plus respectueux de l'environnement. Concernant la mobilité des automobiles dans l'agglomération calaisienne, la vignette CritAir peut être utilisée dans certains cas spécifiques.

L'octroi des avantages de stationnement

Grâce au dispositif CritAir, les véhicules les plus écologiques peuvent bénéficier d'avantages quand il s'agit de stationner dans les endroits communaux réservés pour cela. Alors que certaines automobiles jugées trop polluantes peuvent être lourdement taxées pour stationner, d'autres, plus vertes, peuvent bénéficier d'une réduction conséquente de taxe. Dans certains cas, le stationnement des véhicules ayant une bonne vignette Crit'Air peut se faire gratuitement, si la mairie calaisienne le décide. Les automobiles CritAir les plus propres peuvent également profiter des meilleurs espaces de stationnement calaisiens.

obtention pastille CritAir Calais

La création d'une ZPA

Grâce au certificat écologique, il est possible d'instaurer une zone de protection de l'air (ZPA). Cette dernière est activée lorsque les valeurs seuils pour les émissions de particules fines, de poussières ou d'oxydes d'azote sont dépassées pendant plusieurs jours. Il s'agit d'une zone environnementale qui offre la possibilité de contrôler et écourter un épisode de pollution. Des restrictions de mobilité temporaires sont appliquées aux véhicules les plus émissifs selon certaines plages horaires. On parle de circulation différenciée. Ces interdictions sont maintenues jusqu'à ce que les concentrations d'oxydes d'azotes ou de particules fines reviennent à un niveau normal.

Le périmètre de cette zone est clairement défini d'avance. Il ne peut pas être adapté aux réalités de l'épisode de dégradation atmosphérique en cours. On parle d'un dispositif à effet curatif déclenché par le préfet du département en accord avec le préfet de la zone de défense et de sécurité du Nord. Actuellement, la commune calaisienne n'est pas concernée par une ZPA. Dans les Hauts-de-France, c'est l'Eurométropole lilloise qui constitue une ZPA. La pollution de l'air dans le Nord et le Pas-de-Calais est en effet significativement liée à l'activité économique et à la concentration démographique importante à Lille.

En appliquant une circulation différenciée dans la ZPA lilloise, il est le plus souvent possible de réduire les concentrations atmosphériques de polluants dans les zones de la région. Un exemple palpable concerne le récent épisode de pollution aux particules PM10 enregistré dans les départements du Nord et du Pas-De-Calais en mars dernier. La carte de déclenchement de la circulation différenciée a compris 10 secteurs de l'Eurométropole lilloise le 25 mars 2022 de 6 h à minuit. Les véhicules particuliers et utilitaires légers CritAir 4, CritAir 5 ont été interdits de circuler, excepté dans les cas où ils sont utilisés pour du covoiturage. Il en fut de même pour les poids lourds, autobus et autocars CritAir 5. Les modèles sans certificat CritAir ne pouvaient enfin pas circuler. Cette mesure a favorisé l'amélioration rapide de la qualité de l'air dans les Hauts-de-France. Le préfet de la région, Georges-François Leclerc, a en effet décidé à compter du 28 mars 2022 de mettre fin à la circulation alternée décrétée dans la ZPA lilloise.

L'instauration d'une ZPAd à Calais

L'utilisation du certificat CritAir peut aussi permettre le déploiement optionnel d'une zone de protection de l'air départementale (ZPAd) intégrant le territoire calaisien. La ville calaisienne et son agglomération n'appartiennent pas à une ZPAd. La zone de protection de l'air départementale implique aussi l'instauration d'une circulation différenciée quand des pics de pollution sont observés. Les restrictions de mobilité pour les véhicules émissifs sont appliquées par arrêté préfectoral du département d'appartenance. À la différence d'une ZPA, les limites des secteurs de la ZPAd ne sont pas connues d'avance.

C'est le préfet qui fixe ce périmètre compte tenu de l'intensité et de la persistance des émissions polluantes enregistrées. Les restrictions de mobilité pour les véhicules non classés ou mal classés par le dispositif CritAir sont appliquées sur une partie ou l'intégralité du département. L'appartenance ou non de la commune calaisienne à la ZPAd dépend ainsi de son degré ponctuel d'exposition aux émissions d'oxydes d'azote ou de particules fines.

Étant donné que les interdictions de circulation peuvent intervenir à tout moment quand il y a pollution, les automobilistes calaisiens doivent se préparer à cette éventualité. L'attitude citoyenne et écoresponsable consiste à obtenir une vignette CritAir à Calais pour son véhicule au plus tôt.

ZFE Calais

Instaurer une ZFE-m dans l'agglomération calaisienne

Dans les grandes métropoles de France régulièrement touchées par la dégradation qualitative de l'air, il s'est avéré nécessaire de créer des zones à faibles émissions mobilité. On parle par exemple de la métropole de Strasbourg, de Lyon ou de Paris. La zone à faibles émissions mobilité est un endroit où la qualité de l'air peut être améliorée en limitant au maximum la pollution d'origine automobile. L'accès à cette zone est interdit de façon permanente aux véhicules jugés trop émissifs selon leur classement CritAir. Tout véhicule est obligé d'afficher constamment la vignette Crit'Air adéquate quand il circule dans la zone à faibles émissions (ZFE).

Le territoire calaisien n'est pas concerné par une telle zone environnementale. Les dernières évolutions de la loi d'orientation des mobilités de 2019 et de la loi Climat et résilience obligent les agglomérations de plus de 150 000 habitants à instaurer une ZFE-m. Cela doit se faire avant le 1er janvier 2025. Avec ses 106 000 habitants, la communauté d'agglomération Grand Calais Terres & Mers dans les Hauts-de-France échappe à cette obligation. Même en l'absence d'une obligation légale, un nombre supérieur à 100 000 habitants peut toutefois amplement justifier la création d'une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) sur le territoire. La création de cette dernière est bien possible, si les collectivités territoriales de l'agglomération se mettent d'accord et font preuve d'une forte volonté politique.

Cela ne marquera qu'un pas de plus dans la dynamique de la communauté d'agglomération calaisienne de préserver le bien-être et la santé de ses habitants. Cela participe par ailleurs à l'atteinte efficace des objectifs du plan de protection de l'atmosphère (PPA) adopté par les préfets du Nord et du Pas-de-Calais. Avec une nouvelle ZFE-m dans l'agglomération calaisienne, la région pourra certainement se mettre en conformité par rapport aux normes européennes d'émissions atmosphériques.

Sur les 5 dernières années, plus de 20 épisodes de pollution (dépassement des seuils règlementaires européens et seuils recommandés par l'OMS) ont été observés dans le département d'appartenance de la ville calaisienne. On doit cela notamment à une urbanisation croissante, une densité de population considérable et à un réseau de transport automobile très actif. L'effet préventif de l'instauration d'une zone à faibles émissions mobilité est donc la bienvenue pour mieux lutter contre l'intensification de la pollution de l'air dans cette zone.

2. Les caractéristiques de l'éventuelle ZFE-m calaisienne

En utilisant le certificat CritAir, il sera possible d'interdire aux véhicules les plus émissifs d'être actif dans cette ZFE-m calaisienne. Cela permettra de diminuer les cas de maladies liées à l'exposition significative aux particules fines et autres rejets chimiques nocifs. On pourra éventuellement augmenter l'espérance de vie des personnes les plus vulnérables aux polluants atmosphériques. Une ZFE mobilité aidera également à concrétiser rapidement les objectifs d'agglomération à la mobilité propre et au cadre de vie paisible.

La création de cette zone environnementale nécessite une concertation de la communauté d'agglomération avec les mairies membres. Le projet doit ensuite recevoir l'avis favorable des préfets de région et de département. L'avis des partenaires techniques sera aussi recueilli avant une discussion avec la population concernée. On pourra alors définir le calendrier d'application des restrictions de mobilité, les dérogations aux restrictions retenues, les mesures d'accompagnement des automobilistes. Le périmètre peut concerner une partie ou l'intégralité des communes suivantes : Sangatte, Coquelles, Coulogne, Marck et Calais.

Si l'agglomération calaisienne veut se conformer aux exigences nationales, sa ZFE-m ne laissera circuler que les véhicules Crit'Air 0 ou 1 à l'horizon 2030. Entre-temps, les interdictions de mobilité devraient être progressives (évolution année après année) pour une meilleure adhésion des conducteurs au processus. Les interdictions commenceront par les véhicules CritAir 5, s'étendront aux modèles CritAir 4, puis aux engins motorisés CritAir 3 et 2. Pour le changement de véhicule polluant ou le premier achat d'un véhicule vert, des aides financières comme la prime à la conversion, le bonus écologique, la surprime ZFE-m et l'éco chèque mobilité existent.

vignette Crit'Air Calais

3. Vignette Crit'Air à Calais : la classification des autos

Le certificat CritAir est disponible pour 6 classes environnementales. Certaines automobiles ne sont pas considérées par le dispositif Crit'Air parce qu'elles sont trop anciennes. Il s'agit des voitures particulières immatriculées jusqu'au 31 décembre 1996 et des véhicules utilitaires légers immatriculés jusqu'au 30 septembre 1997. On distingue également les deux et trois-roues motorisés immatriculés jusqu'au 31 mai 2000. Les poids lourds, autobus et autocars immatriculés avant le 1er octobre 2001 en font également partie de cette non-classification. Pour attribuer le certificat Crit'Air, on se base sur la date d'immatriculation du véhicule et sur sa motorisation.

Vignette CritAir 0

Ce certificat CritAir est destiné aux automobiles les plus propres. On parle des voitures, poids lourds et deux et trois-roues fonctionnant à 100 % à l'énergie électrique ou à l'hydrogène.

Vignette CritAir 1

Le certificat Crit'Air 1 est attribué à tous les véhicules au gaz et hybrides rechargeables. C'est la classe CritAir des voitures particulières, des utilitaires légers essence Euro 5 et 6 ainsi que des poids lourds essence Euro 6. On distingue aussi les deux et trois-roues Euro 4.

Vignette CritAir 2

La vignette Crit'Air 2 correspond aux véhicules particuliers, utilitaires légers essence Euro 4 et aux poids lourds essence Euro 5. On retrouve aussi les automobiles particulières et utilitaires légers diesel Euro 5 et 6 de même que les poids lourds diesel Euro 6. Les deux et trois-roues motorisés Euro 3 sont enfin concernés par ce certificat.

Vignette CritAir 3

La vignette Crit'Air 3 est destinée aux véhicules particuliers et utilitaires légers essence Euro 2 et 3 ainsi qu'aux poids lourds essence Euro 3 et 4. Ce certificat correspond aux voitures particulières, aux utilitaires légers diesel Euro 4 et aux poids lourds diesel Euro 5. On retrouve enfin les deux et trois-roues motorisés dans cette catégorie.

Vignette CritAir 4

Ce certificat est compatible avec les voitures particulières, les utilitaires légers diesel Euro 3 et les poids lourds diesel Euro 4. La vignette Crit'Air 4 correspond aussi aux deux-roues sans norme immatriculés de juin 2000 à juin 2004.

Vignette CritAir 5

Ce sont les engins motorisés les plus polluants reconnus par le dispositif CritAir. On parle des voitures particulières, des utilitaires légers diesel Euro 2 et des poids lourds diesel Euro 3.

Certificat qualité de l'air Calais

4. Achetez votre pastille CritAir à Calais

Les infractions liées à la non-conformité d'un automobiliste avec les règles CritAir sont sanctionnées par des amendes allant de 68 € à 450 €. Pour éviter ces déconvenues, vous pouvez acheter en ligne votre pastille écologique dès maintenant. Vous avez simplement à vous connecter au site officiel gouvernemental pour fournir des informations présentes sur le certificat d'immatriculation.

Vous pouvez aussi choisir de vous faire aider par un professionnel spécialisé comme vignette-pollution.org. Nous facilitons vos démarches d'obtention du macaron CritAir par voie postale. Notre accompagnement personnalisé est fourni pour que votre dossier de demande soit fourni dans les règles de l'art. Grâce au suivi adéquat des différentes étapes de votre dossier, vous êtes sûr d'obtenir votre pastille écologique dans les meilleurs délais.

Le prix du macaron CritAir est de 3,70 euros si votre véhicule est immatriculé en France. Si l'immatriculation est réalisée à l'étranger, il faudra payer 4,51 euros. Ce montant couvre les frais d'établissement et les frais d'affranchissement en France métropolitaine et outre mer du certificat Crit'Air. N'hésitez pas à faire confiance à nos services pour obtenir facilement et en toute sécurité votre vignette CritAir à Calais.

a clock
Faites votre demande de vignette crit'air en quelques minutes
une flèche
Autres Ressources

https://www.certificat-air.gouv.fr/

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/qualite-de-l-air-la-circulation-differenciee-mise-en-place-vendredi-25-mars-dans-le-nord-et-le-pas-de-calais-2511908.html

https://www.legifrance.gouv.fr/

https://www.atmo-hdf.fr/

Chronomètre
Demande de vignette anti-pollution  en ligne traitée sous 1 heure
Assuré à vie
Vignette anti-pollution pour l'entière durée de vie de votre véhicule
Courrier expédié
Expedition de votre vignette anti-pollution à votre domicile
Gagner du temps
La modernisation des services administratifs de l’Etat vous permet de faire votre demande par Internet.
Article Complémentaires